Il y a quelques mois, j’ai découvert la Norvège et plus particulièrement la beauté des Iles Lofoten. Un road trip de 15 jours à travers d’impressionnants fjords, de montages abruptes et d’atmosphères uniques qui m’ont fait vivre un bivouac incroyable au sommet du Reinebringen.

Au programme ?

Randonnées, bivouacs & outdoors photography !

Au sommet de Haheia, le soleil se couche sur la péninsule, Iles Lofoten.

Cette aventure a commencé après un long vol au départ de la France. Enfin arrivé à Bodø, j’embarque en direction de Værøy, une petite ile située au sud des Lofoten. Vous y trouverez deux randonnées particulièrement intéressantes; la première est Nordlandsnupen où un incroyable point de vue sur les Iles Lofoten vous attend. La seconde, le sommet Haheia, vaut plus le coup si vous n’avez que peu de temps. La vue depuis ce point culminant est spectaculaire. Si vous avez l’occasion d’y installer votre bivouac, le soleil qui se couche sur la péninsule est une expérience unique que vous n’oublierez pas de sitôt !

 

Les Iles Lofoten regorgent de magnifiques plages de sable blanc, l’une des plus belles est Kvalvika. Il suffit d’une heure pour rejoindre cette baie isolée, où vous aurez peut-être la chance de voir de courageux surfeurs affronter ces vagues glaciales.

D’ailleurs, si vous avez l’âme d’un surfeur, pourquoi pas emporter votre planche… ça doit être le kif, non ? Bref… ce n’est pas encore mon cas !

Revenons aux choses sérieuses… au spot que vous ne devez pas louper ! THE point de vue ! Il se trouve au sommet Ryten, deux petites heures supplémentaires vous suffiront pour le rejoindre. C’est ici que j’ai installé ma tente et contemplé les derniers rayons de soleil sur la plage de Kvalvika, avant qu’ils ne disparaissent dans l’océan.

Assis… debout… J’aurais pu rester des heures sur ce caillou !

Contempler les dernières lumières du soleil sur la plage de Kvalvika, Iles Lofoten.

D’autres incroyables plages vous attendent, plus au nord, dont celle de Utakleiv. Un paysage de sable blanc et d’énormes blocs rocheux.

La plage de Utakleiv, un paysage de sable blanc et de rochers, Iles Lofoten.

Quelques kilomètres après Utakleiv, vous pourrez admirer un autre point de vue spectaculaire depuis le sommet de Offersøykammen. Cette randonnée n’est pas difficile et la vue est un pur concentré de la diversité des Iles Lofoten. Des montagnes abruptes, bordées de plage de sable blanc, qui dessinent ces impressionnants fjords aux fonds marins contrastés.

Un point de vue spectaculaire depuis le sommet de Offersøykammen, Iles Lofoten.

Plus au nord, se trouve le sommet de Matmora. Les premiers kilomètres de cette randonnée permettent de prendre un peu de hauteur, pour admirer ces sublimes bancs de sable.

Ces incroyables bancs de sable se situes avant le sommet de Matmora aux Iles Lototen.

Au cours de ces quelques jours d’exploration des Lofoten du sud au nord, j’ai pu apprécier chaque instants vécus sur ces belles Iles. Des tempêtes de vent et de neige en pleine montagne, au charme de Nusfjord. Un des plus vieux village de pêcheurs, classé au patrimoine mondial de L’UNESCO.

Tempête de vent et de neige en pleine montagne près du refuge Munkebu aux Iles Lofoten.
Nusfjord, un des plus vieux villages de pêche, classée au patrimoine mondiale de L'UNESCO.

Adepte des bivouacs aux milieux des montagnes pour profiter des plus belles couleurs offertes par le lever et coucher de soleil, la tente fut mon principal abris durant ces 15 jours de road trip.
Néanmoins, passer une nuit dans un de ces nombreux « Rorbuer » est une expérience unique. Ces vieilles cabanes de pêcheurs,  aux couleurs vives et typiques des régions du nord, sont construites sur pilotis et dominent les eaux glaciales de la mer de Norvège.
C’est à Sakrisøy, un petit village de pêcheurs entre Reine et Hamnøy, entouré de fjords et de montagnes abruptes que j’ai pu vivre cette expérience.

Reine, un petit village de pêcheurs entouré de fjords et de montagnes abruptes, Iles Lofoten.

Après une courte nuit dans une de ces confortables cabanes toutes équipées… Le réveil sonne à 3h du matin dans le but de photographier les premières lueurs du soleil. Mais une belle surprise m’attendait… En sortant de ce chaleureux chalet, mes yeux se sont posés sur un paysage recouvert de neige, qui continuait à tomber.

Tant pis pour les belles lumières dorées du lever de soleil, découvrir Reine sous cette ambiance hivernal en vaut la peine !

J’attrape mon appareil photo, mon trépied, mes filtres… et je pars me promener à travers Reine, Sakrisøy et Hamnøy. Seul, au milieu des cabanes de pêcheurs rouges et jaunes, des cries de mouettes et de cette odeur de poisson séché, à laquelle je commence à m’habituer…

Rorbuer, vieilles cabanes de pêcheur aux couleurs vives et typiques des Iles Lofoten.

Sakrisoy et ses rorbuer, cabanes de pêcheurs aux couleurs vives.
Un réveil matinal pour explorer Reine sous la neige, un joli petit village de pêcheurs, Iles Lofoten.

Découvrir Hamnøy et ses rorbuer sous une fine couche de neige, Iles Lofoten.

Je passe deux jours à explorer Reine et ses alentours avant de partir pour une dernière randonnée au sommet du Reinebringen. Probablement mon plus beau souvenir ! Cette randonnée est dure, 1 kilomètre pour 500 mètres de dénivelé avec un névé final à traverser (à cette saison). La montée, raide, est récompensée par une vue panoramique qui domine les fjords, Reine, Sakrisøy et Hamnøy 500 mètres en contrebas.

Ce qui a rendu ce bivouac incroyable, fut la météo. Quelques minutes après avoir rejoint le sommet, une tempête de vent et de neige se dirigeait droit sur moi. J’installe ma tente en urgence, j’attrape mon appareil photo pour capturer ce moment unique puis je me mets à l’abris.
Quelques minutes plus tard, le soleil est de retour, c’est le moment parfait pour déguster un bon sandwich au poisson frais ! Dans la soirée, un second passage nuageux plus important que le premier, a laissé une fine couche de neige recouvrant les Lofoten pour le coucher de soleil. Je passe la soirée à contempler ce paysage, mes yeux et ma pensée se laissent hypnotiser par cette beauté et par l’atmosphère qui m’entoure. Un moment rêvé pour conclure cette aventure. Cette nuit fut la dernière parmi les merveilles des  Iles Lofoten.

Déguster un bon sandwich au poisson frais au sommet de Reinebringen, Iles Lofoten.

Au sommet de Reinebringen, une tempête de vent et de neige se dirigeait droit sur moi, Iles Lofoten.
Au sommet de Reinebringen, un passage nuageux recouvra le paysage d'une fine couche de neige, Iles lofoten.

Ce fut voyage fut l’occasion de tourner ma première vidéo, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez dans les commentaires.

 

J’espère que vous aurez la chance de découvrir la beauté des Iles Lofoten. Je peux vous conseiller ce site pour préparer au mieux vos randonnées : www.rando-lofoten.com

La nature nous offre tellement de bons et beaux moments à vivre, respectons la.

Enjoy your trip !

vel, leo venenatis dolor tristique ipsum Praesent